• Bruges

    Bruges

     

     En février à Bruges, la nuit les rues sont désertes. Surtout un lundi soir où la plupart des restaurants sont fermés. Surtout quand le ciel est si bas...

    A l'heure où on pourrait croire que Jacques l'Eventreur est belge tellement nos pas résonnent sur les pavés...On peut quand même croiser une fanfare québécoise qui sort brusquement de la uit et disparait pareillement. Sont-ce des fantômes? Un saut dans l'espace temps: l'Australie, la Belgique, le Québec...Comprenne qui pourra (How can anyone understand that? ça en jette).

     

    BrugesBruges

    Qui sont ces individus faisant un poker en pédalant. Peut-être pour faire tourner la dynamo. Des successeurs d'Eddy Merckx?

     

    Bruges

     

    La GrandPlace de Bruges: Le Markt. Cela a beau être une Grand Place, le Beffroi est très haut. Le manque de recul entraine cette drôle de perspective. En ce moment dans la journée, des travaux rendent l'endroit peu agréable. D'ailleurs comme à Gand, les grands monuments religieux sont en travaux comme à Gand. Visite quasi impossible

    BrugesBruges

     Dans le coin une frietkot (l'barraque à frittes, hein) mais tenu par des asiatiques (frietchinees)

    Bruges

     Le béguinage. Mais le temps n'était pas beau et les religieuses à juste titre restaient au chaud. Je me souviens en avoir vu broder sur le pas de la porte.

    BrugesBruges

    Cela ressemble un peu à Magritte

    BrugesRené Magritte : « L'empire des lumières », 1954. Bruxelles, Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique, inv. 6715 (cliquez pour agrandir)

     Bruges, Venise du nord

    BrugesBrugesBrugesBruges

     Bien qu'il n'y ait pas grand monde, nous faisons la queue pour monter les 366 marches du beffroi (Belfort). C'est dans un coffre multi serrures qu'y étaient conservées les chartes de la ville (A l'abri de la NSA). Tout en haut le carillon qui égrène musicalement les heures. En dehors de l'aspect musical, le carillon permettait de transmettre des messages.

    Bruges

     

    BrugesBrugesBrugesBruges

     Ces petites maisons (car vu de haut) ressemblent tout à fait aux maisons qui servaient de décor aux trains électriques de ma jeunesse.

    BrugesBrugesBruges

    BrugesBruges

     A deux pas du Markt, le Burg. Sur un des côtés se dresse l'hôtel de ville qui date du XVème siècle. La révolution française y a fait quelques dégâts et beaucoup de statues sont modernes.

    BrugesBruges

    BrugesBruges

     Comme partout des symboles des confréries des corps de métier.

    BrugesBruges

     Comme il fait froid, il faut se réchauffer et en Belgique, en dehors des gaufres et chocolat, il y a .....

    BrugesBruges

     

    Avec la mer du Nord pour dernier terrain vague
    Et des vagues de dunes pour arrêter les vagues
    Et de vagues rochers que les marées dépassent
    Et qui ont à jamais le coeœur à marée basse
    Avec infiniment de brumes à venir
    Avec le vent de l'est écoutez-le tenir
    Le plat pays qui est le mien

    Avec des cathédrales pour uniques montagnes
    Et de noirs clochers comme mâts de cocagne
    Où des diables en pierre décrochent les nuages
    Avec le fil des jours pour unique voyage
    Et des chemins de pluie pour unique bonsoir
    Avec le vent d'ouest écoutez-le vouloir
    Le plat pays qui est le mien

    Avec un ciel si bas qu'un canal s'est perdu
    Avec un ciel si bas qu'il fait l'humilité
    Avec un ciel si gris qu'un canal s'est pendu
    Avec un ciel si gris qu'il faut lui pardonner
    Avec le vent du nord qui vient s'écarteler
    Avec le vent du nord écoutez-le craquer
    Le plat pays qui est le mien

    Avec de l'Italie qui descendrait l'Escaut
    Avec Frida la Blonde quand elle devient Margot
    Quand les fils de novembre nous reviennent en mai
    Quand la plaine est fumante et tremble sous juillet
    Quand le vent est au rire quand le vent est au blé
    Quand le vent est au sud écoutez-le chanter
    Le plat pays qui est le mien

    Jacques Brel

    BrugesBruges

    « GandFaisan de Colchide (Common Pheasant) »
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    alliautama
    Lundi 17 Octobre 2016 à 22:15

    Bonsoir,

    Je suis arrivée sur votre site via Voyages-forum car je prépare un voyage au Canada. Bien-sûr, curieuse j'ai trouvé votre récit sur mon pays d'origine et j'ai eu plaisir à redécouvrir ces villes grâce à vos photos. Merci. Deux petites remarques: "le plat pays" que chante Brel, ce n'est pas la Belgique, mais la Flandre. La Wallonie est plus vallonnée, même si son point culminant n'atteint que 694m!!!  Les Béguines ne sont pas des religieuses; ce sont des laîques célibataires ou veuves qui vivent en communauté en observant des règles monastiques, mais sans avoir prononcé de voeux.  

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :