• Pico do Ariero

     L'île de Madère fait 57 kilomètres sur 22. Autrement dit on fait très vite le tour de l'île et on repasse souvent par les mêmes endroits. Quand je dis très vite c'est par les routes modernes truffées de tunnels. Car si l'île est toute petite elle est très montagneuse. Les anciennes routes sont particulièrement tortueuses dans un relief hyper tourmenté.

    Au départ de Funchal direction Camacha à 600 mètres d'altitude. Il fait tout de suite plus frais. Et comme il pousse de nombreux saules la spécialité c'est la vannerie. Une boutique sur 7 étages propose aux touristes des paniers en nombre. Mais on peut aussi admirer des œuvres plus monumentales.

     

    Pico do Ariero

     

    Pico do ArieroPico do ArieroPico do ArieroPico do ArieroPico do Ariero

    C'était le 1 mai. Ici point de muguet, mais des colliers de fleurs de genêts. Là encore la tradition s'est tournées vers les touristes.

    Pico do Ariero

     Puis nous avons entamé une traversée de l'île en passant par le pic de Arier à 1818 mètres d'altitude. Pour y arriver la route s'est ennuagé brutalement. Au sommet seulement 3° C. Moi qui était confiant au départ de Funchal et en short!!! Mais le spectacle est grandiose. De là partent de nombreuses randonnées. Car Madère est l'île des fleurs et de randonnées.

    Pico do ArieroPico do ArieroPico do ArieroPico do ArieroPico do ArieroPico do ArieroPico do ArieroPico do ArieroPico do ArieroPico do Ariero

    Au col de Poiso les versants sud et nord permettent de voir l'océan.

    Pico do ArieroPico do ArieroPico do Ariero

    Puis descente vers Ribeiro Frio. La vallée est étroite et arrêt obligatoire pour les touristes auprès d'un élevage de truites. Ici encore départ de plusieurs randonnées.

    En redescendant du Pic Do Ariairo, nous sommes passés par une forêt de lauriers géants. Madère possède la plus grande forêt de lauriers au monde. Ainsi, nous sommes passé en très peu de temps de la végétations méditerranéenne, à la végétation tropicale avec des fougères géantes, à la végétation alpine pour revenir à une végétation de forêt humide.

    Pico do ArieroPico do ArieroPico do ArieroPico do ArieroPico do ArieroPico do ArieroPico do ArieroPico do ArieroPico do ArieroPico do ArieroPico do ArieroPico do Ariero

    « Monte Les jardinsLa côte sud »
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :