• Réthimnon

    En repartant d'Elafonissi nous traversons une dernière fois l'île pour faire étape à Réthimnon. Le lendemain nous avons avons l'avion à midi à Héraklion. Réthimnon n'a, mais c'est un avis personnel, pas le charme de Chania. Peut-être parce que le port vénitien n'est pas aussi beau que celui de Chania, peut-être parce qu'il y a une grande plage avec un front de mer moderne, peut-être parce que le seul minaret que nous ayons vu est consolidé par un très laid carcan d'acier. Cela dit la ville est loin d'être désagréable et nous y passons peu de temps. Comme je l'ai dit mon appareil photo a souffert du tonnerre de Zeus, aussi j'ai peu de photos de la petite promenade que nous avons fait dans la vieille ville avec plus de 35°C. La ville est aussi prisée des touristes que sa rivale, et les restaurants et bars branchés occupent tout le port. Ici les tables sont complétement au bord de l'eau. Et nous nous faisons accoster par tous les serveurs  car il faut passer au milieu des établissements pour se déplacer.

    Le soir nous mangeons dans un de ces restaurants. Le plus petit et le seul pour lequel les gens font la queue. Beaucoup de grecs attablés en plus des touristes. L'entreprise est familiale. La grand mère est aux fourneaux, le grand père qui ne parle que grec, joue du bouzouki et sert le raki. Ici pas de dessert, mais des mezze délicieux et offerts qui pourraient presque constituer le repas.

    Rethimnon

    La fontaine Rimondi de 1629

    Rethimnon

    RethimnonRethimnon

    RethimnonRethimnon

    Et voila, ici s'achève nos vacances crétoises. Le retour su Paris se fit sans problème et nous avons retrouvé la fraicheur, qui ne nous avait pas manqué. Malgré la crise, nous avons eu partout un excellent accueil. Des grecs nous ont même dit apprécier les français alors que les allemands sont plutôt critiqués. Cela provient certainement du fait que les français se déplacent beaucoup plus en voyageurs individuels et ont donc plus de contacts même fugaces avec les autochtones. La Crète, c'est toujours cette luminosité du sud et ces bougainvilliers colorés. C'est toujours évidemment cette mer transparente allant du bleu roi intense à la couleur turquoise. C'est toujours une faible pression touristique en dehors de la rue principale d'Héraklion, Réthimnon et Chania. C'est toujours un endroit où j'aime aller.

    ***************************************************Hébergement*******************************************************************************

    Atelier Frosso Cheimaras 25 Rethimno

    Chambre dans une vieille maison entièrement renovée. La décoration est celle d'une artiste. L'occupation des volumes a été optimisé. L'ensemble est très moderne et "design". Attention les chambres ne se trouvent pas à l'adresse indiquée mais dans Nikiforou Foka près de l'église. Au cœur de la vieille ville, dans le quartier piétonnier avec le matin réveil par les chants du pope. Ne jouez pas à OSS117.

    RéthimnonRéthimnon

    *********************************T************Restaurant************************************************************************************

    Taverne Knossos sur le vieux port

    Poissons et crustacés frais et cuisinés, salades imposantes

    http://frosso-bora.com/rooms/uk/home.html

    *****************************************************************************************************************************************

    « ElafonisiPetit Gravelot (Little Ringed Plover) »
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    tof
    Samedi 22 Juillet 2017 à 19:21

    Merci. Récit très intéressant avec de très jolies photos... nous partons en Août (Rethymnon / Makrygialos) et j'espère que mon appareil photos n'aura pas à subir les foudres de Zeus  ;-)

    Amicalement

    Tof

      • Samedi 22 Juillet 2017 à 22:22

        Depuis j ai des sacs étanches de kayatiste

    2
    Mardi 13 Mars 2018 à 17:58

    Merci d'avoir partagé ce carnet, très agréable à lire, plein de bonnes infos et de belles photos! Nous partirons en mai en Crète et n'avons pas encore décidé de la compagnie d'aviation. Les horaires ne sont pas des plus pratiques, genre départ à 5h35 du matin à Roissy ou arrivée à 23H45 à Heraklion... On hésite entre Aegean et Transavia... Sinon, des infos pour la location de voiture?

    3
    Mardi 13 Mars 2018 à 19:05

    Pour mes visites les plus récentes c'était avec Transavia, une fois très tôt une fois un peu tard, ma préférence étant au très tôt car permet de s'éloigner d'Héraklion en arrivant. Pour les voitures deux fois Hertz.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    4
    Norberte
    Mercredi 9 Mai 2018 à 15:17

    Merci beaucoup pour ces blogs et ces magnifiques photos. En particulier pour les gorges de Samaria. J'avais envie de les descendre mais j'ai pris conscience que nous ne sommes plus à la hauteur. Nous nous contenterons donc des photos.

    Je rêve depuis longtemps de connaître cette île. Nous voyageons surtout en camping-car ou pour les pays au-delà des mers en voyage organisé. Votre blog donne envie de trouver seul les logements car je n'arrive pas à trouver un auto-tour avec des logements loin des grands complexes touristiques. Avez-vous réservé depuis la France ? combien de temps à l'avance ? Nous souhaitons partir mi-septembre. Nous voyageons à 2. Faut-il négocier les prix ? Nous sommes tout à fait incompétents pour la négociation.

    Sur les routes les noms des agglomérations sont-ils uniquement en lettres grecques (nous ne lisons pas le grec). La langue anglaise est-elle courante dans les hôtels et tavernes ? Vous avez fait mention dans un récit du GPS. Etait-il dans la voiture de location?

    Pour la voiture chez Hertz avez-vous réservé depuis la France?

    Merci de prendre le temps de répondre à toutes ces questions.

    Cordialement

    Norberte

      • Mercredi 9 Mai 2018 à 18:16

        Bonjour

         

        J'ai l'habitude de tout réserver depuis la France (j'ai passé l'age de l'aventure).

        Tous les panneaux routier sont en grec et en anglais. Dans tous les gites, hôtels... ils parlent anglais. Parfois un peu de français et l'allemand beaucoup moins qu'autrefois. Faut dire que le flux touristique est maintenant très russophone.

        Il n'y a pas de négociation en Grèce donc de ce côté là pas de problème. Le paiement se fait encore beaucoup en cash, même si le gouvernement souhaite imposer une traçabilité des transactions. Les avances, quand il y en a se font beaucoup par virement bancaire (IBAN).

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :