• Vilnius

    Vilnius

    Je trouve que le mot Vilnius a une sonorité moyenâgeuse. Je ne sais pas pourquoi mais j'ai l'image d'un vieil alchimiste barbu style Merlin quand je prononce ce mot. Contrairement aux deux autres capitales baltes l'influence des Chevaliers Teutoniques s'y est moins faite sentir. C'est même plutôt l'inverse. Vilnius a un passé lituanien. Bien sûr, il y a eu les années noires: l'occupation polonaise et les années soviétiques coupées par la période nazie qui a fait disparaître la "Jérusalem du nord". Cependant cette ville qui a été l'une des plus grandes villes d'Europe de l'est a gardé tout au long de l'Histoire une fierté et une liberté de pensée. Vilnius a été le point de départ de la contestation du pouvoir soviétique qui lui valurent l'intervention des chars et une quinzaine de morts. Gorbatchev n'est pas trop dans le cœur des lituaniens tout en reconnaissant qu'il est pour beaucoup dans la chute du pouvoir soviétique.

    Petit détour par le cimetière historique de Vilnius où l'on trouve les traces du passage de la Grande Armée napoléonienne, de l'insurrection contre les Polonais, de la période soviétique, de la résistance et de la répression.

    VilniusVilniusVilniusVilnius

    L'université de Vilnius, extrêmement importante a été fondée par les jésuites au 16ème siècle. Les bâtiments actuels sont de style baroque lituanien. Dans la bibliothèque des fresques surprenantes qui datent du siècle dernier. Elles évoquent la mythologie lituanienne dont le nationalisme était interdit pendant l'occupation. Les auteurs ont été assez malins pour que la signification des peintures restent obscure pour les russes.

    VilniusVilniusVilniusVilniusVilniusVilnius

    Vilnius est connu pour sa tolérance religieuse avec présence d'églises, temples, synagogues et mosquée. En voici quelques exemples.

    VilniusVilniusVilniusVilniusVilnius

    La visite de Vilnius se fit sous la pluie. C'est bien dommage et cela gâche un peu. Le seul soleil que nous avons trouvé était dans les pierre d'ambre d'un petit musée. L'ambre est une résine fossilisée datant de l'éocène dont la mer Baltique est un important gisement. La principale source de ces pierres se trouve à Kaliningrad cependant tous les pays baltes et en particulier la Lituanie en commercialisent. Les prix sont variables et dépendent de la couleur et transparence et des inclusions (végétaux, insectes) qui ont été piégées lorsque la résine s'est détachée du conifère.

    VilniusVilniusVilniusVilnius

    « La LituanieTrakai »
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :