• Lettonie

    Accueil              Pays Baltes             Pays Baltes

     

     

     

     

     

  • La Lettonie c'est le pays balte central. Le niveau de vie est intermédiaire à celui de son voisin du sud et à celui du nord. La frontière longe la Russie et la Biélorussie. Comme les autres pays de la Baltique, la Lettonie n'a connu l'indépendance qu'au 20ème siècle. Germano-balte jusqu'au 17ème siècle, le voisin russe prends alors le pouvoir. L'indépendance de 1918, ne dure pas très longtemps. Les Allemands puis les Soviétiques avant l'indépendance que tous espèrent définitive. La Lettonie fait partie de l'UE, de Schengen et maintenant de l' Euro. La langue proche du lituanien est cependant assez différente pour qu'il n'y ait pas de compréhension. Le russe est la langue d'échange plus que l'anglais ou le français. Une partie importante de la population est russe. Ils sont arrivés du temps de l'ère soviétique en remplacement des populations déportées.

    Lire la suite...

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    votre commentaire
  • Riga centre

    Riga est la plus grande ville des pays baltes. Bien que non directement sur la Mer Baltique, Riga était un centre important du commerce hanséatique. A quelques heures de ferry, il est possible quotidiennement de relier Stockholm par voie maritime pour y passer le weekend. C'est très populaire pour les habitants de pouvoir relier une capitale occidentale sans avoir à traverser des voisins au passé chargé.

    Lire la suite...

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    votre commentaire
  • Riga centre

    A côté du centre moyenâgeux se trouve le centre de la ville moderne. Au 19ème siècle Riga était la troisième ville russe. Après la destruction de la ville suite à la fausse arrivée de Napoléon, la reconstruction se fit avec l'ouverture de larges avenues, d'un canal entouré de parcs arborés toujours très agréables. Au début du 20ème siècle, l'Art Nouveau se développe sur plus de 700 bâtiments. Les architectes intègrent les symboles de la culture lettone et propose un style particulier et unique. Mikhaïl Eisenstein, le père du cinéaste Sergeï, en est l'architecte le plus connu. Puis vint la guerre d'où sortit une ville vide d'Allemands (déplacés) et de juifs (déportés). Une partie de la ville subit de grosses destructions vite comblées par le style soviétique. Depuis l'indépendance, une partie de la population est russe. Dont madame le maire.

    Lire la suite...

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    votre commentaire
  • Jelgava

    Petite étape à Jelgava. C'est aujourd'hui une ville étudiante dont le palais accueille l'école d'agronomie. Ancienne capitale de Courlande, Jelgava très longtemps allemande et polonaise et suédoise a un lourd passé russe depuis le 18ème siècle. La duchesse Ivanovna, devenue impératrice Anne 1ère de Russie laisse le pouvoir à son amant von Biron. Qui tombe en disgrâce à la mort de sa bienfaitrice, direction la Sibérie. Cependant la Grande Catherine le sort de son exile car il devait avoir des talents appréciés. Il fait  construire en Lettonie deux châteaux, un à Rundale et l'autre à Jelgava. L'architecte des deux monuments un peu disproportionnés est le même qui celui qui œuvra à Saint-Pétersbourg.

    Lire la suite...

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    1 commentaire
  • Rundale

    Après Jegalva, Rundale. Dans la campagne lettone se dresse un très grand palais construit par le même architecte et pour le compte du même commanditaire. Le Versailles letton est une réplique réduite du Palais d'Hiver de Saint-Pétersbourg. Pour rappel le baron de Biron était le bénéficiaire d'une promotion canapé avec l'Impératrice de Russie qui lui permit d'entreprendre la construction de ses palais. Mais à la mort de l'impératrice, il gagna un aller simple pour la Sibérie. Au bout de quelques années son exil le ramena à Saint-Pétersbourg. Catherine de Russie le sorti de sa disgrâce et il pût revenir à Rundale pour achever le château vingt ans après. Agé de plus de 80 ans il n'en profita guère.

    Lire la suite...

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    votre commentaire
  • Turaida

    Tout près de Sigulda se trouve un vaste parc dominé par un château du 13ème siècle. Le tout est est dans le premier parc national de Lettonie (le parc de Gauja) à l'époque où l'URSS se cherchait une conscience environnementale. La région est étonnamment vallonnée. C'est maintenant un lieu de villégiature occupé par de nombreuses maisons de campagne, mais aussi plusieurs châteaux, des pistes de sports extrêmes et autres grottes. Le château de Turaida abrite un musée historique sur l'histoire des premiers lettons. Tout le personnel est en costume traditionnel, mais cela n'est pas rare en pays balte. Dans l'église restaurée, de nombreux mariages traditionnels sont célébrés.

    Lire la suite...

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique